Une jeunesse douloureuse

Janis Joplin nait à l’hôpital de St. Mary de Port Arthur, au Texas. Dès son plus jeune âge, elle s’intéresse à la musique blues et grandit en écoutant Bessie Smith, Odetta et Big Mama Thornton, et chante à la chorale locale. 

Elle suit les cours au lycée de Port Arthur, où elle est rejetée par ses camarade. Certains d’entre eux la surnomment même « le monstre », « la cochonne » ou « l’effrayante ». Se considérant elle-même comme une inadaptée, elle sèche souvent les cours et préfère consacrer son temps à la lecture et à la peinture, et commence à chanter du blues et du folk avec ses amis.

Elle entrera en 1960 à l’Université du Texas à Austin, mais elle n’y obtiendra jamais de diplôme. Les brimades continuent de plus belle durant ses études supérieure, elle sera même élue « le garçon le plus laid » du campus. Janis Joplin garda un douloureux souvenir de ces humiliations, mais, ne se laissant pas abattre, elle n’eut de cesse de vouloir prendre sa revanche en montrant son talent. 

Plus tard, alors qu’elle est au sommet de sa gloire, elle reviendra dans cette université lors d’une réunion des anciens étudiants, afin de montrer sa réussite à ses camarade qui jadis la méprisaient.