Woodstock, Janis Joplin et le Kozmic Blues Band, 1969

Janis Joplin et le Kozmic Blues Band sur la scène de Woodstock, 1969

Il y a 50 ans, la vague Woodstock submergeait le monde. Janis Joplin, la perle comme on la surnomme, arrive à Bethel auréolée de gloire aux côtés du Kozmic Blues Band. Deux ans plus tôt au festival de Monterey, elle avait crevé l’écran alors que son premier album n’était pas encore sorti. Deux ans plus tard, toujours plus libre, plus transgressive, pour ne pas dire scandaleuse, elle débarque à Woodstock en hélicoptère.

Vue du ciel, la foule est gigantesque. Sous le choc, la jeune chanteuse de 26 ans va noyer son trac des heures durant dans l’alcool et l’héroïne. Quand elle démarre finalement son concert dans la nuit du samedi 16 au dimanche 17 août 1969, il est 2 heures du matin et elle n’est clairement pas dans son assiette. Mais la scène est son royaume et elle va encore le prouver avec un Work Me Lord de très haute volée.